Quels sont les types d’hyperthermie existants?

Il existe cinq types d’hyperthermie.

● L’hyperthermie locale
. Ce type d’hyperthermie permet d’augmenter la température selon deux variantes : en profondeur, ou superficiellement. Le traitement hyperthermique superficiel agit à une profondeur d’environ six centimètres. Lors d’une hyperthermie locale, l’organisme du patient ne subit pas de stress. 

L’hyperthermiecorporelle globale. Lors de ce traitement, le corps entier du patient subit une augmentation de température allant jusqu’à 39,5°C maximum. Autrement dit, on provoque une fièvre artificielle chez le patient. Ce traitement est assez stressant pour l’organisme du patient, c’est pourquoi il n’est adapté que pour les personnes ayant une condition physique suffisante. 

Outre les deux types d’hyperthermie mentionnés ci-dessus, il existe encore trois autres types d’hyperthermie :

● L’hyperthermie interstitielle. Les médecins implantent des éléments de chauffage dans les tissus, afin d’augmenter la température de la zone entourant la tumeur.

● L’hyperthermie intra-cavitaire. Le traitement des tumeurs est réalisé depuis une cavité corporelle, comme par exemple l’œsophage ou la vessie.

● 
L’hyperthermie par perfusion. Ce traitement consiste à « baigner » une  région interne du corps avec des cytostatiques chauffés. Un exemple de traitement hyperthermique par perfusion est la Chimiothérapie Hyperthermique Intra-Péritonéale (CHIP), aussi connue sous le nom de Hyperthermic IntraPEritoneal Chemotherapy (HIPEC), qui combine traitement hyperthermique, chirurgie et chimiothérapie.

Notre Centre réalise exclusivement les traitements par hyperthermie locale et par hyperthermie corporelle globale. Le Centre d’Hyperthermie dispose de 3 appareils pour le traitement hyperthermique local : un appareil pour le traitement local superficiel, un autre pour le semi-profond, et le dernier pour le profond. Le choix de l’appareil utilisé dépend de la localisation de la tumeur et des métastases.