Le cancer

Qu’est-ce que le cancer?

Le cancer est une maladie caractérisée par une mutation génétique des cellules, qui modifie l’ADN des cellules saines et les transforme en cellules malignes. De ce fait, les cellules prolifèrent plus rapidement, sans que les mécanismes antiprolifératifs de l’organisme ne contrôlent ou ne freinent cette prolifération.  En outre, les cellules cancéreuses peuvent se propager dans les tissus voisins et  « envahir » ces tissus. Les cellules cancéreuses peuvent aussi se propager dans l’ensemble du corps par la circulation sanguine ou le système lymphatique (ce que l’on appelle les métastases).

Chez une personne atteinte de cancer, on constate de nombreux  bouleversements dans  l’organisme, et ceci non seulement à l’endroit où le cancer a pris naissance. C’est pourquoi le cancer n’est pas considéré comme une maladie locale, mais au contraire comme une maladie de l’organisme, c’est-à-dire une maladie affectant le fonctionnement du corps dans son ensemble. Le système immunitaire du patient joue un rôle très important dans la réussite du traitement contre le cancer. Un système immunitaire fort contribue à lutter plus efficacement contre les cellules cancéreuses. Les méthodes de traitement des tumeurs par voie médicamenteuse et/ou par radiothérapie sont efficaces ; néanmoins, elles affaiblissent également le système immunitaire.

 

Quels sont les traitements qui existent pour soigner le cancer?

Les méthodes de traitement du cancer sont classifiées en deux catégories : les thérapies curatives et les thérapies palliatives.

Le terme « curatif » signifie que le traitement vise la guérison totale du patient atteint de cancer. Cela signifie qu’après le traitement, le cancer ne reviendra plus et n’aura plus d’incidence sur la santé du patient.

Lorsque la guérison n’est plus envisageable, le patient reçoit une thérapie palliative. Les médecins tentent alors de freiner la propagation du cancer et de maîtriser les problèmes de santé qui en découlent. Le but est donc de ramener le cancer au rang de maladie chronique. D’autre part, de nombreux patients atteints de cancer incurable et qui suivent un traitement palliatif peuvent encore profiter d’une bonne qualité de vie pendant une période plus longue. 

Le choix de la stratégie adoptée - curative ou palliative - dépend du type de cancer et du stade de la maladie. Les traitements traditionnels du cancer les plus connus sont la chirurgie, la chimiothérapie et la radiothérapie. Depuis ces dernières décennies, des traitements novateurs, tels que l’hyperthermie, l’immunothérapie et la thérapie hormonale, jouent un rôle de plus en plus important dans la lutte contre le cancer.